Sénat coutumier : rencontre avec l’ IPNC

Une délégation du Sénat Coutumier a rendu visite à l ‘Institut Pasteur de Nouvelle Calédonie le 3 mai 2019.  Cet échange a permis de présenter les travaux scientifiques en cours au sein de l’ Institut, dans les domaines de la lutte contre les maladies infectieuses et  du diabète, d’ échanger sur les enjeux de la recherche  sur les plantes traditionnelles et de la formation des jeunes scientifiques calédoniens en Nouvelle Calédonie.

Conférence d’Anavaj Sakuntabhai de l’ Institut Pasteur sur la dengue

“Genome and genetic study of dengue viral infection: from genome to application”

The major obstacle of dengue vaccine development is the cross-reactivity among antibodies against the different DENV serotypes (designed as DENV1-4) that are 67-75% identical at the amino acid level. All four DENV serotypes can cause a large spectrum of disease, from dengue fever to more severe and potentially lethal disease. Strikingly, while a primary infection by one DENV serotype induces a lifelong immunity against re-infection by the same serotype, subsequent infections by heterologous serotypes can increase the risk of developing severe dengue, a phenomenon due to non-neutralizing or sub-neutralizing antibodies and called antibody-dependent enhancement (ADE). Thus, a dengue virus vaccine must induce simultaneously protective immunity against the four serotypes. Strikingly, vaccine candidates have focused on induction of serotype specific neutralizing antibodies, with no cross reactivity, to avoid the ADE.

Anavaj  Sakuntabhai will discuss  a new concept of dengue vaccine development and the possibility to create a single component penta-valent dengue & Zika vaccine that could protect against the four dengue serotypes and ZIKV infection.

Le Dr. Sakhuntabai est spécialiste de la dengue et dirige l’unité de génétique fonctionnelle des maladies infectieuses à l ‘Institut Pasteur. Cette unité étudie les facteurs génétiques de susceptibilité de l’homme aux infections par des microorganismes pathogènes.

La conférence se tiendra à l’ université de Nouvelle Calédonie , bâtiment Sigma, le 24 mai à 13:30 et est ouverte au public.

L’Institut Pasteur de Nouvelle Calédonie est membre du Consortium pour la recherche, l’enseignement supérieur  et l’innovation en Nouvelle Calédonie CRESICA https://www.cresica.nc/

 

Conférence publique UNC -Institut Pasteur de Nouvelle Calédonie: actualités sur la leptospirose

l’IPNC a reçu la visite de Catherine WERTS, de l’Institut Pasteur à Paris spécialiste de la réponse immunitaire innée lors d’une leptospirose.

Dans le cadre de cette visite, Catherine Werts a donné une conférence le jeudi 18 avril  au sein de l’Université de Nouvelle Calédonie , et présenté l’ actualité scientifique concernant cette pathologie endémique en Nouvelle Calédonie.

 

 

Visite de M JP de Gaudemar , recteur de l ‘Agence Universitaire de la Francophonie à l’Institut Pasteur de Nouvelle Calédonie

Dans le cadre du partenariat entre l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et l ‘Institut Pasteur, le recteur de l’ AUF a rencontré les chercheurs et visité les locaux de l’ IPNC accompagné de Mme Ouidad Tebbaa, directrice regionale Asie Pacifique de  l’AUF et en présence de M A.Lafargue du service de la coopération régionale et des relations extérieures de la Nouvelle Calédonie .  Parmi les sujets abordés : les enjeux de la recherche et formation, l ‘appui à la formation des jeunes chercheurs de Nouvelle Calédonie et de la région Pacifique.